•    André VERCHUREN le champion du bal musette, avec une chanson qu'il avait enregistré pour son ami Raymond POULIDOR.

    André VERCHUREN 

           Voici notre ami et regretté André VERCHUREN que l'on ne présente plus tellement sa popularité a été immense, au son de l'accordéon et de ses refrains populaires . André en a fait danser des millions de personnes depuis ses débuts .  Il est né le 28 Décembre 1920 à Neuilly-sous-Clermont dans l'Oise .  Ses parents sont originaires de Belgique et ce n'est pas un hasard s'il est devenu accordéoniste, car son grand-père et son père Raymond jouaient de l'accordéon . 

          C'est son papa qui lui donne des cours très jeune, pour apprendre l'accordéon, car il a une école d'accordéon à l'époque avec plus d'une centaine d'élèves.                       Rendez-vous compte que le petit André VERCHUREN a fait son tout premier bal à l'âge de 6 ans .  Et puis à 12 ans, il aide même son papa en donnant des cours, tellement il est doué . 

          Il va très vite participer a des grands concours internationaux et va en gagné pas mal, le premier en 1935 avec un 1er prix à Bruxelles, il n'a alors que 15 ans .  2 où 3 années plus tard , il devient, excuser du peu, champion du monde de l'accordéon . 

        Après la seconde guerre mondiale 1939-1945 où André a été dans la résistance, il reprend l'usage de son instrument préféré, et se produit dans les bals .  C'est la grande période où l'on adore les bals musettes, les disques 78t d'accordéons et les refrains populaires sont nombreux . En 1948, il fait aussi ses premiers pas au cinéma dans un film avec François PERIER " La vie en rose " . 

     André VERCHUREN    C'est vraiment en 1951 que sa carrière va commencer et sa populaité aussi, surtout après avoir gagné a une émission de Radio Luxembourg, devant plusieurs millions d'auditeurs .  L'émission s'appelait " Swing contre musette ", c'était en fait un match entre une formation de jazz et un accordéoniste et ce en public, dans le très célèbre cabaret, le Moulin-Rouge .  

         Cette chanson là ci-dessus, avec son ami Raymond POULIDOR date de 1972 .   VIVE L'ACCORDEON ET LE VELO.  

    ( à suivre... ) 


    5 commentaires
  •         Séquence montagne et accordéon avec tout le talent de Chantal SOULU

                     

                              Gif animé note de musiqueGif animé note de musique

    2 Fans
    • luluaccordeon
    • lafarandole85

    votre commentaire
  •           Un grand coup de chapeau a une jeune accordéoniste qui s'appelle Julie BLOCHER, avec déjà un super talent

                                

          La jeune accordéoniste Julie BLOCHER est née en 1995 et est originaire de Haute-Savoie .  Elle commence l'apprentissage de l'accordéon très tôt à 5 ans, puis Frédéric Deschamps 4 ans plus tard sera son professeur . 

         Dès l'année 2005, les plateaux de télévision lui ouvrent les portes pour participer aux émissions de Pascal SEVRAN " Chanter la vie " sur France 2 ( qui remplace La chance aux chansons ) et puis les émissions d'accordéon sur TV8 Mont Blanc . 

         L'année suivante Julie BLOCHER s'offrira une belle année car elle passera, grace à son talent, sur la célèbre scène de l'Olympia, à l'occasion de la finale nationale de " La plus grande guinguette du monde " avec Michel PRUVOT . 

       Un super évenement devant un public très nombreux et un jury de professionels, elle arrivera 2ème à ce concours en remportant le prix de la SACEM . 

         Elle enregistrera son tout premier CD à 12 ans et demi, et puis son deuxième en 2010 tout en participant a des grands concours internationnaux et en participant a des émissions de radios et de télévision .  Ses parents Daniel et Corinne ont un orchestre musette et sont bien sur musiciens, cela a sans doute été déterminant, de part le choix de l'accordéon pour Julie . 

         Julie a certainement beaucoup de plaisir également, outre ses prestations sur scène en solo avec d'autres orchestres comme celui que nous voyons sur la vidéo avec celui d'Alain MUSICHINI, de pouvoir jouer avec ses parents devant un public passionné . 

         En tous cas on l'écoute avec grand plaisir, Julie BLOCHER avec son talent, fait partie avec d'autres jeunes prodiges de la génération magique de l'accordéon . 

    Julie BLOCHER

     A la droite de Julie, la charmante Dorothée LHOIR.

    PELLUCHON ALEX jeu. 22 oct. 2015 20:38
    super JULIE après la prestation de LESTERP
    S

    votre commentaire
  •  La charmante et talentueuse Dorothée LHOIR, et elle nous donne envie d'apprendre l'accordéon.

    Dorothée LHOIR

         Sur notre blog musical, nous aurons le plaisir aussi de parler d'accordéon et des accordéonistes, et ceci toutes générations confondues .  Mais nous avons une sensibilité particulière pour les jeunes talents, pour certains où pour certaines déja bien confirmés .  Ils apprennent relativement vite, c'est vraiment la relève et nous en sommes super heureux .                                                                                                Les filles sont aussi de plus en plus nombreuses, et ceci depuis les années 80 où le grand Maurice LARCANGE les a propulsé en créant " Les petits prodiges de l'accordéon " . Concernant la charmante Dorothée LHOIR, qui commence a jouer dès l'âge de 6 ans, et elle gagne déja 1 an plus tard son 1er concours d'accordéon .                                                                                                                                                                   C'est au conservatoire de Valenciennes qu'elle suit des cours de musique où elle décroche même un 1er prix . Depuis sa jeune et déja brillante début de carrière, Dorothée LHOIR obtiendra divers prix et participe à de nombreux concours internationaux . L'accordéoniste et professeur d'accordéon Frédéric DESCHAMPS va être de précieux conseils .


    votre commentaire
  • Le regretté Maurice LARCANGE, qui a tant fait pour les jeunes prodiges de l'accordéon nous offre cette parenthèse musette

                      

         Monsieur MOMO, Maurice LARCANGE est né en 1929 dans le Nord, près de Valenciennes .  Il commence très jeune à apprendre l'accordéon, son père Emile l'aide énormément puisqu'il est professeur de musique .  Assez tôt, Maurice partira en tournée, fera des galas, des bals musettes, et puis tout au long de sa brillante et généreuse carrière, il obtiendra des récompenses largement méritées . 

         Il enregistre et il compose beaucoup, surtout pour les autres, on lui doit des centaines de compositions :  La marche des footballeurs avec AndréVERCHUREN - Génération musette - Pistonnette - C'est bon le madison - Paris musique, Paris musette -  

         En 1986, le grand Maurice LARCANGE décide de donner un sacré coup de main aux petits jeunes qui vont former la nouvelle génération d'accordéonistes .  Le nom est tout trouvé pour cette belle aventure, il va créer  :   Les Petits Prodiges de l'Accordéon .   Et ils vont être nombreux ces futurs talents de l'accordéon, avec en plus une belle surprise car il y a de plus en plus de jeunes filles et c'est vraiment bien . 

         Maurice LARCANGE et ses petits prodiges vont enregistrer tout une série de 33t et viendra évidemment le CD par la suite .  Et donc à partir des débuts en 1986, ils seront trés nombreux et nombreuses à participer a l'aventure .  Ces petits prodiges qui vont enregistrer des compositions de Maurice pour la plupart, et qui vont être sur scène aussi, sont très jeunes et ont moins de 16 ans .

         La plus jeune à être dans l'équipe, c'est Amandine Julien qui chante et elle a 8 ans à l'époque .  A ses côtés, on peut citer :  Dominique (Domi) Emorine - Eric Bouvelle - Sandra J. - Eric Comère - Les soeurs Fabienne et Corinne Chapuis - David Rivière - Alexandra Paris - Stéphane Courtot-Renoux - Sébastien Farge - Sophie Brouilhounat - Christophe Camier - Paola Toucas - Frédéric Langlais - Sandrine Touchard - Lionel Suarez - Fabienne Rappe - Michaël Reynier - Stéphanie Rodriguez - Christophe Lampidecchia - Sandrine Tarayre - David Aubret - Delphine Lemoine - Jean Michel Sonnerat, pour ne citer qu'eux .

    ( à suivre ... )   

    didier duilhé mailtosam. 31 janv. 2015 17:11

     Que mes respectueuses pensées émues montent assez haut pour Monsieur Maurice Larcange et lui témoigner toute mon admiration et le remercier d'avoir tant fait pour la musique et l'accordéon en particulier. Merci        Stéphanie Rodriguez


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique