• Rose LAURENS

      Nous venons d'apprendre avec tristesse la disparition de la chanteuse Rose LAURENS. Elle nous a tellement fait vibrer dans les années 80 avec ses tubes, nous lui rendons hommage à travers ses 3 chansons.

                           Africa - La nuit - Mamy Yoko

         

                        

                          


    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Avril à 17:05

    Décidément cette année c'est l'hécatombe... pffff, ça nous rajeunit pas tout ça...

    Bonne soirée

    2
    Mardi 1er Mai à 15:31

    Très belles chansons, je l'aimais bien. Bel hommage.

    Bises amicales

    3
    Mardi 1er Mai à 19:19

    Merci pour ce bel hommage à Rose Laurens, une voix originale et une personnalité que je trouvais chaleureuse.

    C'est triste de voir ainsi partir  tous ces artistes que nous avons aimés. les années 80 ne sont pas si loin, mais le temps passe si vite.

    Bonne soirée. 

    4
    Mercredi 2 Mai à 09:27

    Merci pour cet hommage Jean

    Encore une voix qui s'éteint ... 

    Je réécoute Africa 

    Bises

    Nadine

    5
    Mercredi 2 Mai à 16:36

    Merci pour cet hommage Jean,

    décidément depuis décembre dernier, nous perdons nos "chanteurs" et "chanteuses" de notre temps ...

    J'espère que nous n'allons pas subir le même sort , oh vieillesse ennemie ...

    Bises de Christiane

    6
    Jeudi 3 Mai à 10:22

    Bonjour

    merci de cet hommage a une chanteuse assez discrète dans les medias

    elle faisait son bonhomme de chemin depuis la comedie musicale "Les Miserables"

    et a fait danser la France avec son tube "Africa"

    7
    Samedi 12 Mai à 06:55

    Bonjour Jean

    Une part de notre jeunesse qui part avec Rose Laurens - une superbe voix, de merveilleuses chansons.

    Un bel hommage rendu sur ta page. Merci à toi !

    Bises amicales pour toi !

    Paula

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :