•     J'ai toujours le plaisir de vous faire découvrir un groupe, celui-ci nous vient de Cologne en Allemagne.  

        Le groupe pop CHERONA avec Vicky, David, Milla et Enrico, sur scène ici en 2009.

              


    9 commentaires
  •          De retour en musique avec l'hommage que nous apportons au grand Jacques HIGELIN qui vient de nous quitter.  

    Jacques HIGELINL'accordéon n'était pas si désaccordé que ça...

    Notre Jacques n'avait pas du tout la tête en l'air, quand même...

    Il est parti et il va nous manquer, merci Jacques pour tes chansons.


    8 commentaires
  •       Soyons classique avec la grande soprano anglaise Félicity LOTT dans cette chanson toute militaire, tirée de l'oeuvre de Jacques OFFENBACH :                                   " La Grande-duchesse de Gérolstein ".

           


    8 commentaires
  •      Dimanche accordéon avec une charmante jeune femme, elle s'appelle Bénédicte GAMBA et elle a beaucoup de talent. On l'écoute avec grand plaisir.

       Le bal de la marine

       Noche de reyes

    Bénédicte GAMBA ( accordéon )

    Bénédicte GAMBA

          Bénédicte est née le 31 mars 1982, elle débute l'accordéon très tot... à 7 ans !

         Ses doigts glissent sur les touches avec habileté, son sens du rythme est étonnant. Tout cela sous la férule de ses parents qui décident de l'inscrire à des cours de musique. La petite y prend goût, une fois adolescente, elle consacre même davantage de temps encore à son violon d'Ingres. Après avoir étudié l'accordéon, cette virtuose se lance, tambour battant dans les percussions... elle rejoint un groupe de musiciens bénévoles : les Musicaïres del païs .

         Elle intègre ensuite la formation les Troubadours de la Nauze et passe ses week-ends sur l'estrade. «Les lundis matins sont quelques fois difficiles sur les bancs de classe mais elle s'éclate un max ! », dit elle en riant.

    Bénédicte GAMBA ( accordéon )     Cette élève de terminale scientifique, au lycée Foch, à Rodez, réussit cependant à allier les études et la musique.

         Sans abandonner l'accordéon, elle cherche à progresser en batterie.

         Avec ses airs timides et hésitants, elle cache plutôt bien son jeu. Elle a ainsi remporté un concours de batterie en 1998 après seulement deux années de pratique : le Trophée Sonor. Mais elle tempère immédiatement : «C'était simplement dans ma catégorie d'âge». Les compétitions ne l'intéressent guère. Ce qu'elle préfère, c'est le contact avec les gens. Elle ne s'est d'ailleurs jamais sentie «décalée» par rapport à ses amis et le fait de jouer d'un instrument qui n'a guère les faveurs des adolescents ne lui pose aucun problème. Bien, au contraire, « c'est eux qui ratent quelque chose» dit-elle. Benedicte entre dans la vie active, parallelement à la musique elle sera successivement Réceptionniste dans un Hôtel , puis Conseillère en Voyages, Assistante Commerciale et Manager d’un réseau d’agences de 70 vendeurs et reviendra ensuite à son hobby ....

         Après de nombreuses années à pratiquer la musique en tant que loisir, elle decide de faire de cette passion son métier, elle crée son propre orchestre. Le répertoire est orienté musette - variétés , l’orchestre se deplace partout en France et à l'etranger.

         Du côté petit écran, Bénédicte sera conviée dans les emissions : "Sur un air d'Accordéon", "1,2,3 Musette" et “Top Accordéon” notamment.... elle se produit dans de nombreux Galas, elle compose ses propres mélodies et est sociétaire Sacem. Son 1er album “Authentique” est sorti le 31 mars 2017, pour les 35 ans de Bénédicte. 19 compositions allant de la guinguette parisienne aux rythmes latinos, en passant par une touche plus moderne dance baroque.


    8 commentaires
  •                EArt SULLIVANn ce jour où l'amour est roi,  retrouvons les années 70 et le chanteur Art SULLIVAN à travers ces deux chansons sur ce thème. Chantons l'amour et toujours.    

                           

                                  


    6 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires